ce qu’il faut retenir

Qu’avons nous appris ?​​

 

Quand nous allumons la broche (pin) 2, celle-ci est mise à 5V :


 

Quand nous l’éteignons, celle-ci est mise à 0v :

 

La pin GND est aussi à 0v.


Quand nous créons un circuit qui a une différence de tension entre 2 extrémités, par exemple une patte de la DEL est à 0v et l’autre est à 5v (comme quand nous activons la broche 2 dans notre circuit), nous obtenons une circulation du courant électrique.

Nous n’obtenons pas de circulation de courant quand il n’y a aucune différence, par exemple une patte de la DEL est à 0V et l’autre est aussi à 0V (comme quand nous éteignons la pin 2), ou alors une patte est à 5v et l’autre aussi est à 5v.

Le courant électrique est le flux/mouvement de charges électriques, donc quand nous avons le courant qui circule il y aura de l’énergie qui circulera à travers les composants connectés dans ce circuit et ceux-ci s’activeront.


L’intensité est comme le débit d’un courant d’eau :

Le courant, la circulation des charges électriques, est provoqué par la tension.


Dans notre cas, quand le courant circule, la puissance traverse la DEL et l’allume.

 

 

Mots clé​​

 

 

Boucle :

suite d’instructions répétée.

Programmer :

enchaîner une suite d’instructions/codes pour avoir le fonctionnement attendu.

Téléverser :

transformer le programme en langage machine et le verser dans la carte.

Code :

langage à mi-chemin entre un langage humain et le langage machine, instructions définis par les inventeurs de ce code.

Pin :

broche de la carte sur laquelle on va pouvoir connecter un fil.

HIGH, LOW :

haut/bas ou 1/0, état logique comme un interrupteur est activé (HIGH / HAUT / 1) ou coupé (LOW / BAS / 0).

Sortie :

pin qui sera utilisé par la carte pour envoyer un signal électrique.

Entrée :

pin qui sera utilisé par la carte pour recevoir un signal électrique de l’extérieur.

État logique :

voir à High / Low

GND :

masse électrique, on peut la simplifier comme le (-) d’une pile, ou le 0V, soit aussi l’état logique 0.

5v :

on peut le simplifier comme le (+) d’une pile, soit aussi l’état logique 1. Mais on peut aussi s’en servir pour alimenter d’autres composants à condition qu’ils soient aussi reliés au GND.

 

 

Téléverser OU piloter ???

 

Piloter c’est communiquer en temps réel avec une carte connectée au logiciel de l’ordinateur. Mais pour que la carte réponde au logiciel, il faut qu’elle contienne en mémoire le programme correspondant.

Téléverser c’est transférer dans la mémoire de la carte un programme à effectuer en boucle infinie.

 

Quand tu cliques sur ‛Mettre à jour le microprogramme’, le logiciel téléverse un programme spécial dans la carte :

Alors que quand tu cliques sur ‛téléverser dans l’Arduino’, le logiciel téléverse TON programme dans la carte :

 

Un peu de vocabulaire